Bienvenu à la première entrée de ma nouvelle section intitulée «Crétinotron», mettant à l'honneur des individus se distinguant par la bouffonerie de leurs actions ou de leurs paroles. Ce projet lancé en l'air ce midi n'a pas attendu longtemps avant de se concrétiser en beauté grâce à la contribution de Pierre Méhaignerie, dont la déclaration dans Les Échos est citée dans lemonde.fr:

«Ce ne sont pas les appels de ceux qui travaillent 32 heures par semaine et partent à la retraite à 55 ans qui permettront de répondre aux attentes de la France des fins de mois difficiles et aux salariés de PME.»

Je lui attribue un bouffon d'or, catégorie politique.