On avait dit "pas les crétins patentés" dans le crétinotron, ça saturerait le site. Mais quand j'ai vu (merci Marsux) la dernière citation de Jean-Pierre Raffarin concernant le référendum de dimanche, je n'ai pas hésité très longtemps:

«Un non qui s'abstient, c'est un bon non. Un oui qui vote, c'est un bon vote.»

Un tel élan de connerie dans ce mépris affiché de la démocratie (taisez ces voix dissidentes qui ne sauraient s'exprimer), ça méritait bien une entrée.