Tout comme le projet OpenBSD a parfois besoin de rappeler au monde entier que leurs logiciels ont beau être gratuits leur développement coûte malgré tout de l'argent, et donc les donations sont les bienvenues; L2TT —l'association qui fait tourner topaz— a décidé de réduire les frais de fonctionnement de la machine dans le but de se maintenir à flot.

Nous avons donc opté à partir d'aujourd'hui pour la nouvelle formule low cost - low uptime. Le principe est extrêmement simple : toutes les vingt minutes la machine est arrêtée de force pour une durée de cinq minutes environ. Puis la machine est relancée (presque sûrement), et le cycle reprend. L'économie d'énergie réalisée est répercutée sur la facture, qui en a bien besoin. Je remercie d'avance nos utilisateurs qui sauront, j'en suis sûr, comprendre la nécessité de cette mesure et s'accomoder du léger désagrément occasionné.