Hier et plus particulièrement aujourd'hui, j'ai envié des gens qui ont le privilège d'avoir un système d'exploitation robuste, qui supporte leur matériel complètement, avec des applications bien pensées et qui s'intègrent harmonieusement dans l'environnement de travail. Je parle d'un système non libre, je parle de MacOS X. Je parie que mes amis sont partagés (pour faire simple) entre le camp des ricaneurs qui trouveront qu'un tel comportement est plutôt la marque d'un esprit sain, et ceux (les intégristes) qui sont prêts à me soumettre à l'inquisition du saint logiciel libre pour avoir oser douter.

Même si je m'amuse suffisamment à administrer ma machine pour suivre d'assez prêt les sorties des noyaux linux, il m'arrive d'avoir envie que les choses « juste marchent ». Depuis deux ans que j'ai acheté un iBook powerpc qui tourne sous linux, trop de choses ne juste marchent pas. J'avais prévu de jouer avec FreeBSD sur cette vieille carcasse (ben oui, deux ans) ingrate, il se pourrait bien que je me remette à un autre "BSD" (selon une définition assez large de la notion de BSD, à mon avis).