Pour répondre aux attentes d'une foule enthousiaste, je vais consigner ici la recette du bloody sunday. L'idée de départ est de se rendre compte qu'avec de l'alcool, du sucre et du gras, il ne manque vraiment pas beaucoup à l'irish coffee pour être un repas complet. La recette donc :

  1. Préparer un irish coffee,
  2. Mixer un poisson rouge vivant dans l'irish coffee,
  3. Servir chaud.

Vous l'avez compris, le poisson rouge fournit les protéines dans ce délicieux breuvage. À part ça, je vous conseille la lecture de Médias en campagne, si vous êtes amateur des lectures oh-oui-fais-moi-mal bien entendu.