J'avais commencé à lire Forteresse digitale de Dan Brown mais au bout de quarante pages je préfère en rester là. L'auteur prétend baser l'intrigue sur de la crypto mais le début est déjà si spectaculairement truffé de conneries que c'en est pénible à lire (je voulais déjà arrêter autour de la page 30, et dix pages de sursis n'ont rien amélioré). Via wikipedia j'ai découvert une critique qui liste quelques absurdités. Les prémisses même de l'intrigue ne tiennent pas la route en ce qui me concerne.

C'est rare que je jette l'éponge sur un bouquin, et aussi tôt ça n'était jamais arrivé. Je n'avais pas l'intention de lire The Da Vinci Code, maintenant j'ai fermement l'intention de ne pas le lire.

Heureusement il y a des auteurs qui parlent de crypto dans leurs romans et qui s'informent correctement au lieu de raconter des âneries, c'est le cas de Neal Stephenson.