Extrait amusant d'un article du Monde Diplomatique de février 2005 (oui je sais j'ai un peu de retard) concernant le téléphone portable :

<p><em>« Aux États-Unis, le nombre de plaintes portant sur la
qualité du service et les pratiques de facturation explose. Des
suppléments maquillés en "taxes fédérales" ont été facturés par
les plus grandes compagnies de téléphone, et, selon une enquête,
11% des abonnés ont déjà constaté de graves irrégularités sur leur
facture. »</em></p>

Chapeau bas. Je ne peux tout d'abord que me réjouir de voir à quel point la concurrence «libre et non faussée» garantit un combat acharné entre opérateurs pour toujours plus de qualité et de respect du client, mais le coup de la taxe fédérale, c'est grandiose. Mais on peut aller plus loin. Je serais opérateur, je tenterais le coup d'ajouter une ligne sur la facture intitulée "On vous la met profond" juste pour voir le nombre de plaintes. Là ça serait du vrai panache commercial, plutôt que du simple banditisme de grand-papa.