Je viens de finir de lire To Say Nothing of the Dog, offert par Bertrand, et j'enchaine tranquillement avec Les vraies lois de l'économie offert par Florimond. Je pense qu'il y a un complot au KomiTê pour que mon pipeline de lecture ne désemplisse pas.

Concernant To Say Nothing of the Dog, c'était vraiment une très bonne lecture. Les protagonistes sont parfois un peu tantes, j'avais quelques chapitres d'avance sur eux sur l'identité du mystérieux Mr. C, sans parler du destin du bishop's bird stump (je me demande comment ça se dit en français). Par contre, concernant le dénouement final de comment tout fait globalement du sens, doh, faut avouer que c'était tordu.