Quand on utilise l'option "-q" de netcat qui pousse les octets dans le port comme un brave sans se soucier de temporiser ou quoi, on prend garde à ne pas en lancer une centaine succèssivement vers un pauvre routeur qui n'a pas tant de mémoire et qui n'a certainement pas demandé ça...

Bon, c'est pas trop grave, à défaut de me faire slashdoter parce que je suis célèbre j'ai au moins eu l'effet négatif du DOS :-)