Qui l'aurait cru ? Les "journalistes" se tromperaient en affichant la France comme un pays où les travailleurs seraient particulièrement prompts à la grève.