Ce matin j'ai enlevé ma modeste pierre à l'édifice puant de la dictature du Grand Capital (le Grand Satan, vous savez bien). C'est arrivé un peu comme une surprise. Je faisais mes courses dans un supermarché, et à la caisse on m'informe que je viens de dépouiller le supermarché en question de 1,88 €. Mon plan diabolique commençait à porter ses fruits! Car ils croient me fidéliser avec leur carte, les sots, mais les avantages qu'ils vont être obligés de me donner par mes achats "fidélisés" les amèneront à la banqueroute avant qu'ils ne se rendent compte de leur erreur. Aujourd'hui c'est 1,88 €, demain c'est la faillite pour cette chaîne que je ne nommerai pas.