Cette semaine on m'a proposé un « gratuit » sur le quai du tram, et pour changer je l'ai accepté. Après avoir torché le sudoku placé vers la fin (niveau de difficulté estimé : palourde), je constate que sur la même page se trouve un horoscope (vous pouvez le vérifier vous-même, le pdf est en ligne). Donc c'est dit, dorénavant je n'accepterai plus Grenews, et plus généralement je ne vais plus acheter (ou accepter de recycler les déchêts dans le cas des « gratuits ») de journaux et magazines publiant un horoscope. L'appel au boycott n'étant pas légal en France, je vous invite à faire comme bon vous semble sur le sujet. De mon point de vue l'atteinte à l'esprit critique et à la raison passe par de nombreuses petites attaques plus ou moins graves, plus ou moins conscientes, et notamment par la présence trop généralisée, banale, d'horoscopes dans la presse. On en trouve même sur les écrans de télé aux caisses de certains supermarchés.

Chacun est libre d'écrire, de lire et de diffuser des horoscopes. Mais cela sera sans moi.