J'ai fini (il y a deux semaines) de lire Google Démocratie. Il s'agit d'un roman d'anticipation centré autour d'un projet de super IA développé par Google (avec l'appui du gouvernement US).

Je ne sais pas trop par où commencer. D'un côté ce livre est sans doute le plus mauvais que j'ai lu depuis longtemps. De l'autre, je n'ai quasiment lu d'une traite parce que l'histoire n'est pas si mauvaise que cela. Certes, la partie « services secrets et complot mondial » est une caricature du genre; je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages (aucun d'entre eux), et la fin est navrante.

Mais c'est sans doute le style d'écriture qui m'aura le plus frappé. On a l'impression que le tapuscrit n'a pas été relu. Ou alors qu'il a été mal traduit de la VO, alors que manifestement la VF est la VO.

Je retourne bientôt à l'épisode suivant de The Black Company, dès que j'ai fini mon livre en cours, à savoir une étude ethnographique des Français vus par deux Nord-Américains.