Fort de mon expérience de la fois précédente où l'attente avait été conséquente et où je m'étais rendu compte que la lecture du magazine Auto-Moto ne me passionne pas, c'est accompagné d'un bon bouquin que je me suis rendu chez le coiffeur aujourd'hui. Et bien entendu, c'est allé tellement vite que je n'ai pas eu le temps d'en lire la moindre page. Mon conseil malin : si vous prévoyez un barbecue, sortez le parapluie.