Dans la même veine que précédemment, il est toujours bon de rappeler qu'en plus d'être sale, la bite est une atteinte aux bonnes moeurs par le simple fait d'être représentée ou que son dessin soit suggéré par des formes géométriques.

Ga bu zo meu, donc.