Bien que l'observation des années passées nous enseigne que demain rien n'ira mieux, je vous souhaite une bonne année 2006, ou du moins, une année 2006 pas sensiblement moins bonne que les précédentes (fixons des buts atteignables).