Encore une lacune de comblée puisque je reviens tel un chevalier victorieux de la conquête de ce soir avec un butin fantastique : le DVD de Monty Python and the Holy Grail. Hélas, il a fallu amadouer les autochtones avec de la verroterie pour l'obtenir.

Oh bien sûr, je l'avais déjà vu. Plutôt 17 fois qu'une. Mais maintenant je vais pouvoir le revoir aussi souvent que je le voudrai. Juste maintenant, par exemple. Et juste après. Et encore. Hummmm... mon précieux.