Voilà, ça n'a pas trop trainé, comme prévu la critique de Kill Bill 2 est en ligne. Je me suis pas trop foulé en fait. Mais c'est que sur les grosses bouses que je suis inspiré.