Loin de moin l'idée de vouloir ternir indûment la noble image que Florimond se fait d'amazon, mais il est peut-être bon de rappeler qu'ils sont considérés un chouia dangereux du point de vue des brevets logiciels.