Mardi et mercredi j'étais à Paris pour les journées Arinews à Paris, pour lesquelles j'ai eu la mauvaise idée de me proposer pour parler d'un truc (le même truc que pour RNC6, en fait). Je ne sais pas trop combien de temps j'ai tenu, mais ça n'était pas si terrible jusqu'aux questions qui m'ont demandé, quelle idée, de justifier ce que j'avais fait.

Heureusement, les exposés (intéressants, d'ailleurs) ne sont qu'un prétexte pour se retrouver et boire jusqu'à rouler sous la table. Gros ratage pour retrouver jr au troc, qui a tout de même assuré l'hébergement KomiTê powered. Il a fallu rattraper le temps perdu en discutant jusque tard dans la nuit. Le manque de sommeil n'est pas un argument suffisant pour retarder la conquête du monde.

Plus de deadline en vue. C'est quasi les vacances, je vais pouvoir refaire un peu de boulot pour debian...