Hier j'ai poursuivi l'une des quêtes scientifiques qui motivent ma venue à Munich: le goutage exhaustif de tous les -schorle, à savoir les mélanges de jus de fruit avec de l'eau gazeuse. J'ai donc fait Hollunderschorle hier, et je suis incapable de dire de quoi il s'agit. Testé aussi un dessert assez couillu dont le nom m'échappe pour le moment (Kaiserman, ou un truc comme ça).

Un tout petit tour en roller hier, avant de glander, manger une glace, acheter du thé, et retrouver ensuite quelques DDs munichois au Biergarten Augustiner. Une super soirée où il a fallu éviter les chutes de pierre du batiment qui nous tombait en couille sur la gueule.