J'ai l'occasion de lire (et relire) un certain nombre d'histoires pour enfants, dont des contes. Je me suis récemment aperçu que le message contenu dans Le Loup et les Sept Chevreaux se prête à une interprétation moderne, que je vous livre ici.

Il est hautement improbable que vous lisiez ceci et ne connaissiez pas l'histoire du conte, mais en tout cas ça va spoiler.

La leçon que je tire du conte, c'est qu'une authentification 2-factors (voix douce et patte blanche) ne vaut rien lorsque le modèle sous-estime l'attaquant réel. Dans la famille chèvre, je ne sais pas qui s'imaginait que cela arrêterait un loup motivé, mais manifestement il n'avait pas pensé qu'il serait capable de bouffer de la craie pour parvenir à ses fins.

Sur la conclusion du conte, que dire? La couture est un sport de combat.