Ma brève revue de Remnant Population d'Elizabeth Moon: Spoiler alert!

Résumé

Ofelia a vécu sa vie au service des autres: son mari maintenant décédé, ses enfants, sa belle-fille et sa communauté de colons humains sur une planète qui n'est pas la Terre. Quand l'ordre arrive d'évacuer la colonie pour un voyage en sommeil cryo qui les amènera sur une autre planète, Ofelia saisit sa chance et se cache, laissant les autres partir sans elle. Elle se retrouve donc seule aux commandes d'une colonie abandonnée sur une planète où les humains n'ont pas trouvé d'autre espère intelligente.

Évidemment, Ofelia va rencontrer l'espèce intelligente locale, ce qui marquera la fin d'une courte période euphorique pendant laquelle elle aura pu vivre enfin pour elle, sans se soucier des autres, en portant un slip sur la tête si ça lui chante. Petit à petit, elle se fera accepter comme l'une d'entre eux, et finalement deviendra même l'ambassadrice de cette race extraterrestre quand les humains reviendront sur cette planète.

Mon avis

La première moitié du livre est consacrée à l'évacuation puis la vie en solitaire de l'héroïne. Si la situation est intéressante, j'ai eu du mal à accrocher au cas particulier de l'héroïne et je me suis pas mal ennuyé en lisant cette partie. La deuxième moitié est plus intéressante, d'abord le contact avec une autre race intelligente, mais surtout la confrontation entre Ofelia et la délégation humaine constituée d'éminents chercheurs et spécialistes qui sont furieux de s'être fait doubler par une quelconque mamie sans éducation en ce qui concerne le premier contact historique entre les humains et une autre espèce intelligente.

Globalement, il y a du bon dans ce livre, mais trop de parties molles.