Quand je vous disais qu'il fallait en finir avec l'horoscope, il ne s'agit pas d'une simple lubie de ma part : des recruteurs, en particulier élus locaux, se fieraient à l'horoscope pour discriminer à l'embauche. Je vous laisse, je dois aller calculer les signes de mes étudiants pour noter plus rapidement leurs copies.